• RIVOIRE Johan

Projet pédagogique

Il s’agit de recueillir un maximum d’informations avec un minimum d’idées préconçues et de favoriser les processus de développement : MOTEUR – AFFECTIF – COGNITIF, en préservant la motivation des élèves pour l’expérience active et en respectant les singularités individuelles.

Par conséquent, notre volonté est de participer au développement de l’enfant et de l’adolescent, à leur épanouissement, au maintien de leur santé et de leur faire accéder à l’autonomie et à la responsabilité. »

Le projet pédagogique est adapté en fonction de l’âge des enfants. A chaque tranche d’âge, des objectifs spécifiques sont prévus.

. #cirque #bpjeps #cours #ateliers #activités #enfants #pédagogie


loisirs activité vacance enfant stage

Le projet pédagogique

ENFANTS DE 4 À 7 ANS

Caractéristiques

Type de pratique : cirque, "circo-motricité".

Fréquence : une fois par semaine.

But : Développement de la psychomotricité; acquisition des règles de comportement social (autonomie, prise en compte du groupe, responsabilisation…). Moyens : Échauffement et pratique ludiques, sous forme de découverte, de jeux, de parcours…Multiples exercices, à objectifs uniques (travail sur une chose à la fois), contenus simples et variés. Alternance de travail en groupe et indépendant;

· Caractéristiques psychologique, motrice et psychomotrice:

· Méconnaissance des capacités physiques;

· Faible résistance à l'effort ;

· Repérage dans l'espace approximatif / faible (individuel et collectif);

· Facultés de coordination et d'anticipation peu développées;

· Reproduction gestuelle par mimétisme;

· Peu de prise en compte des différentes individualités du groupe;

· Problèmes d'inattention, de concentration, de "saturation";

· Attrait pour les jeux;

· Imaginaire, représentation mentale "sans limites";

· Ouverture d'esprit, besoin de découverte

· Affectivement et émotionnellement très sensibles ;

Programmes et objectifs

À travers la pratique des arts du cirque, l'objectif sera le développement et l'amélioration des capacités psychomotrices, l'acquisition des règles de groupe, l'autonomie, la prise de confiance.

Les activités, dites d'éveil, seront ludiques, variées, à objectifs précis. Elles seront organisées en ateliers, de façon à pouvoir utiliser tous les équipements et moyens mis à disposition. Le travail en atelier, et la présence de deux animateurs, favoriseront les progressions individuelles (fréquence de passage, interventions et remarques ciblées et pertinentes des animateurs…).

Le bon fonctionnement des activités et l'acquisition des règles de comportement dépendront directement des animateurs et de leur capacité à instaurer et faire respecter des règles de vie ²et de discipline justes et adaptées, de leur capacité à faire prendre conscience des différentes individualités du groupe.

Objectifs selon les différents ateliers

Acrobaties (Sol, Main à Main, Mini Trampoline) :

· Développer les capacités physiques liées aux différentes possibilités de placement du corps dans l'espace, développer la prise de conscience de nouveaux repères.

· Être capable de réaliser les roulades avant/arrière et la roue : prise de conscience des capacités physiques, de nouveaux repères (rotations, tête en bas, corps replié ou tendu…).

· Être capable d'enchaîner différentes actions : développement des capacités d'anticipation.

Jonglage :

· Développer la psychomotricité au niveau des membres supérieurs.

· Être capable de lancer et de rattraper un objet (foulard, balle, cerceau, massue…) de façon précise : prise en compte de la forme, du poids, de la taille, de la matière…

· Être capable de distinguer, de coordonner les actions séparées des membres supérieurs : notions "droite/gauche", appréciation des mouvements, repérage des actions dans l'espace.

· Être capable d'anticiper une action après l'autre.

Aériens (Trapèze, Tissu) :

· Développer la prise de conscience de nouvelles capacités physiques et de nouveaux repères, ainsi que la prise de confiance en soi.

· Être capable de se suspendre (à bout de bras, en "cochon pendu") : acceptation de la perte d'appuis, de repères, et prise de conscience de nouvelles capacités physiques (accroche, utilisation des jambes différentes…), de nouveaux repères (rotations, tête en bas…).

· Être capable de se mettre debout : prise de confiance, contrôle du vertige…

Equilibre (Boule, Fil, Pédalos, Monocycle, Rouleau Américain):

· Développer les capacités psychomotrices liées à l'équilibre, la prise de confiance.

· Être capable de monter et d'évoluer debout sur la boule sur une aire sécurisée: gestion de l'équilibre, prise de confiance par rapport au vertige.

· Être capable de traverser et d'évoluer sur le fil (avec une aide): gestion de l'équilibre très importante liée à la volonté de pouvoir évoluer sans parade.

· Être capable d'évoluer sans parade sur pédalo, ou avec parade en monocycle.

La prise de confiance, la prise en compte des individualités du groupe, se fera également au travers d'une expression, d'une confrontation avec les autres: le spectacle de fin d'année.

AGE ; CARACTERISTIQUE ; ORIENTATION des SEANCES

3/5 ans

Relation privilégiée adulte/enfant

Notion de jeu reste dominante

Expérimentation de son corps

Apprendre à ne pas me faire mal

Favoriser la confiance enseignant/enseigné

Je fais connaissance avec l’encadrement

Je prends mes repères sur le déroulement des séances

6/7 ans

Confiance en soi

Prise de conscience de son corps en action

Eveil des sens et débrouillage psychomoteur dans lequel l’aspect ludique est primordial

Les mises en situations se feront sous forme de parcours, ateliers, aussi bien sur le plan des techniques de cirque que sur le plan des acrobaties.

Développer une relation de confiance entre l’enfant et l’adulte

Favoriser l’écoute et l’expression

Pédagogie de la découverte


loisirs activité vacance enfant stage

1) Caractéristiques du public

Affectif :

D’abord individualiste et dans son monde il va petit à petit prendre conscience des autres. Il passe du rire aux larmes, tout comme il passe de l’affection à l’hostilité. Au sein de la pratique, l’enfant commence à s’intéresser aux techniques. C’est le début de l’adaptation au concret, au désir de plaire, ils sont dynamiques et spontanés. On peut constater une attention volontaire mais toujours instable/fragile et une tendance à l’agitation. L’aspect ludique est à l’origine ou en parallèle de l’apprentissage (notion de plaisir encore très liée au jeu), il est à l’âge de la fabulation et du mensonge. On observe une attitude d’imitation, d’identification et d’opposition. La capacité d’analyse n’est pas ou peu développée.

Physiologique :

Les activités physiques doivent être choisies de manière à respecter et favoriser le développement de l'enfant, organisme en constante évolution. Elles devront tenir compte de la fragilité de la colonne vertébrale, des muscles, des articulations et des cartilages.

La souplesse, est relativement importante naturellement à leur jeune âge ( Lucile est très souple naturellement ) mais il est bien connu qu’elle se dégrade progressivement. Elle est donc à entretenir au plus tôt, dans des conditions bien adaptées (placement, respiration, protection des articulations et du dos). En revanche pour la résistance, les capacités de la filière anaérobie lactique ne sont pas encore matures pour lui. Il tolère moins de lactates dans son sang et ne possède pas encore toutes les ressources nécessaires à son bon fonctionnement.

Moteur :

La vitesse des mouvements, le temps de réaction de l’enfant n’est pas encore optimisé et sa vitesse gestuelle est en amélioration. Mais cette dernière n’est pas tout à fait optimale non plus car l’activation musculaire est incomplète et il possède une moindre capacité de restitution de l’énergie élastique. Sa force va dépendre de sa masse musculaire.

Les études montrent que les ajustements posturaux anticipés, très favorables en cirque, viennent d’être mis en place à partir des perturbations de l’équilibre déjà vécues. On en déduit que l’expérience des enfants dans la pratique est un aspect d’autant plus important puisqu’il détermine les anticipations des actions motrices.

Social :

Ses relations sociales ne sont plus centrées à l’intérieur de la famille, il découvre des copains et souhaite davantage les retrouver, il intègre des groupes et accepte leurs règles, il apprend à se présenter, à être un élément parmi d’autres. C’est le début de la coopération et il commence à se détacher de l’adulte.

Les motivations :

De par le caractère non commun de l’activité « cirque », les enfants ont une motivation naturelle pour cette pratique. Le cirque, a toujours eu un côté magique pour les enfants. Il attire les élèves à la recherche de sensations forte, d’émotions, et d’imaginaire, de rêve. Être attentif au travail et aux progrès des enfants les motives d’avantage à avancer.

activité enfant loisirs stage Grenoble cirque


14 vues

Activisère est une association de théâtre et de cirque. Elle propose des cours de théâtre et de cirque destinés aux enfants, aux pré-adolescents, aux adolescents et aux adultes amateurs ou confirmés. Chaque atelier fait un spectacle en public  au mois de juin. Les professeurs  de théâtre et de cirque intervenant pour l'association sont tous diplômés dans leur discipline. Nous organisons des stages pendant les vacances scolaires.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

N° Agrément éducation nationale : 4379